Adopt * Adopter

Puppies and young dogs to adopt

Chiots et jeunes chiens à adopte

Do a good deed!

Lucky

posted May 27, 2014, 9:29 PM by Deed Vlatka   [ updated May 27, 2014, 9:32 PM ]

Lucky, à l’instar de son nom, n’a pas vraiment eu de chance depuis sa naissance…


Il est né dans les rues de Sarajevo. Sa maman a fait de son mieux pour nourrir et protéger Lucky et ses frères et sœurs, mais étant seule pour protéger ses bébés, ce fût impossible face à toute la cruauté des rue de Sarajevo. Lucky a été capturé à 3 mois et emmené dans une horrible fourrière ou il a été enfermé dans une petite pièce noire pendant 4 semaines, jusqu’à ce que nous arrivions à le trouver et à l’en sortir. Nous l’avons appelé Lucky pour lui porter chance.


Il était squelettique, la peau sur les os et terrifié par les hommes. Il a fallu attendre longtemps pour que nos bénévoles puissant établir le moindre contact avec lui. Au début, il ne quittait jamais un des coins de la petite maison de fortune que nos bénévoles avaient construits pour lui, même pour manger ou boire, il ne bougeait pas tant qu’il y avait du monde autour de lui…


Avec le temps, petit à petit, il a accepté la présence humaine et a commencé à appréhender son environnement…Nous savions qu’il ne progresserait pas à Sarajevo, nous avons cherché une personne aimante et protectrice qui serait prête à partager son cœur avec Lucky, lui montrer que tous les humains ne sont pas mauvais, qu’il y en qui ont du cœur, et qui l’aiderait à oublier son triste passé. Et nous avons eu de la chance. Enfin, nous avons pensé que nous en avions.


Nos amis d’une association française ont trouvé une maison pour Lucky. Nous étions sur un nuage et avons rapatrié Lucky afin qu’il démarre une vie heureuse. Comme toujours, nous avons proposé notre aide aux adoptants et leur avons demandé d’avoir la gentillesse de nous donner des nouvelles de temps en temps. Au début, tout semblait aller pour le mieux. Et par la suite, le propriétaire a abandonné Lucky, comme un vulgaire mouchoir dont on ne veut plus.


Lucky nous est revenue encore plus terrifié par les homes. Sans autre option, nous l’avons placé dans une coûteuse pension aux alentours de Genève (même avec un tarif association, cela a vraiment amputé sérieusement les finances de l’association). Comme vous le savez, notre association n’est pas un refuge. La pension est assez loin, nous ne pouvons aller le voir qu’une à deux fois par semaine… Cela a été un nouveau choc pour notre Lucky.


Nos amis de la SPA de Gex ont acceptés de prendre Lucky, de façon à ce qu’il soit plus près de nous, que l’on puisse mettre en place une thérapie et enfin le proposer à l’adoption, encore… L’une de bénévoles a même pris Lucky chez elle pendant deux semaines afin de l’aider à guérir. Elle nous a dit qu’à la maison Lucky n’était pas effrayé. Lentement, très lentement, Lucky s’ouvre à nouveau mais les blessures répétées sont longues à guérir…


Lucky a 15 mois, il est stérilisé en excellente santé, il est beau, pas du tout agressif, adore les autres chiens, surtout les femelles, mais reste pour le moment VRAIMENT effrayé par les hommes. Nos amis de la SPA de Gex ne peuvent pas le garder éternellement. Basés sur leur expérience, ils nous disent que les futurs adoptants venant visiter leur refuge ne sont pas attirés par notre Lucky…


Lucky a besoin de quelqu’un qui saura l’aimer, aura le temps et la patience qui lui sont nécessaires pour aller mieux. Idéalement il lui faudrait un jardin clôturé (Lucky n’est pas habitué à la ville et a peur des bruits urbains), si possible un autre chien (Lucky semble faire confiance aux autres chiens et, comme tous les chiens, il apprend plus vite auprès d’eux qu’auprès des humains).
Lucky, in spite of his name was not very lucky in his young life…

He was born in streets of Sarajevo. His mum did her best to fed and protect him and his sibilings, but there is only so much a dog in cruel streets of Sarajevo can do to protect her babies. Lucky was captured when he was just about 3 months old and brought to a horrible fourrière where he was locked in small dark cage for 4 weeks before we managed to save him. We named him Lucky to call luck in his life.

Lucky was live skeleton, just bag of bones, absolutely terrified of people. It took our volunteers long time to establish any kind of contact with him. In the beginning he would not leave a corner of a small house our volunteers constructed for him, would not even eat or drink water if people were around…


Slowly he accepted human presence and started to notice his surroundings… We knew he would not progress in Sarajevo and looked for a loving and caring person who would be willing to share their heart with Lucky, teach im that not all people are bad, that there are those among us who have hearts full of love and kindness to help him forget the sad past. And we were lucky. At least we thought we were.


Our friends from an other association found Lucky a home. We were over the moon and brought him in France to start better and happy life. As always we offered our help to adopters and kindly asked to get news from time to time. In the beginning everything looked as it was going to work for the best. And then, they returned Lucky, like a piece of not fitting jeans.


Lucky came back to us even more afraid of people. We did not have any other option but to put him in an expensive pension outside Geneva (even with a discount it was too much for our empty accounts). As you know our association does not have a shelter. The pension is quite far, we could only go visit him once or twice a week… It was yet an other shock for our Lucky.


Our dear friends in SPA Gex accepted to take Lucky so that he can be closer to us, that we could engage a therapist and put him for adoption, again ... One of their volunteers even took Lucky to her home for few weeks to help him “heal”. She said, at home Lucky was not at all that afraid. Slowly, very slowly Lucky is opening up again but repeated wounds are slow to heal…

Lucky is 15 months old, castrated, in excellent health, beautiful, not a bit aggressive, adores other dogs especially females but is VERY afraid of people. Our friends in SPA Gex cannot keep him forever. Based on their experience they think people who come to adopt in their shelter are not likely to adopt our Lucky.


Lucky needs someone who will love him, who will have a lot of patience and time to spend with him. Ideally they would have a fenced garden (Lucky is not used to city and is afraid of urban sounds) and possibly an other dog (Lucky seeks confidence in other dogs and, like all dogs, is more prone to learn from dogs than from people). 

1-1 of 1